Entrepreneuriat : investir dans sa formation est l’investissement le plus sûr

La quatrième édition du Séminaire International de Formation de Ouagadougou (SIFO) a débuté ce samedi 23 février 2019. Cette session de formation qui se tiendra durant deux jours connaît la participation de plusieurs jeunes du Burkina Faso. Ce séminaire selon les organisateurs trouve tout son sens dans les fondements de la réussite des jeunes qui n’est autre que leur formation. Il est ressorti au cours de la cérémonie d’ouverture qu’investir pour sa formation est l’investissement le plus sûr.


Plusieurs dizaines de jeunes burkinabè bénéficieront d’une session de formation en entrepreneuriat organisé par le SIFO. Cela fait maintenant quatre ans que le Dr Lassané et ses collaborateurs organisent chaque année une session de formation en entrepreneuriat au profit des burkinabè désirant se lancer dans leurs propres activités économiques. Comment créer sa propre entreprise? Par oû faut-il commencer? Comment effectuer un business plan? Nombreuses sont les questions que se posent les personnes désireuses de créer leurs propres entreprises. Le SIFO, avec le concours de ses partenaires tente de guider la jeunesse en apportant des réponses à leurs préoccupations. Pour les organisateurs, ce séminaire est une réponse à la problématique du manque d’emplois au Burkina Faso.

Une vue des participants

“Les participants à cette session de formation bénéficieront d’un enseignement sur deux modules qui seront dispensés par des formateurs algérien et burkinabè. Le premier module porte sur l’intelligence financière et sera dispensé par Djamal Bagdadi. Le second module portera sur le montage des projets d’investissement et sera dispensé par Ézéchiel Ouédraogo”, instruit le président du SIFO le Dr Lassané ZONGO.

Il faut noter que le SIFO est accompagné dans cette initiative par des personnes ressources et des institutions intervenants dans le domaines telles que la Direction Générale des Douanes et la Confédération Générale des Entreprises du Burkina Faso. Au titre de ces personnes ressources, on peut citer le co-parrain Dr Smaïla Ouédraogo, ancien ministre de la jeunesse, Adama Sawadogo, Directeur Général des Douanes et Pascal Pouya, Directeur Général de Stars Group consulting.

Pour le premier, cette formation qui vise à “renforcer les capacités des jeunes en matière d’entrepreneuriat” est à saluer et c’est ce qui justifie sa présence à ce séminaire. Le Dr Smaïla Ouédraogo à par ailleurs précisé que cette initiative coïncide avec les objectifs du chef de l’État qui sont ceux “de promouvoir l’entrepreneuriat et l’initiative privée”. Il a aussi invité les acteurs du SIFO à continuer dans cette lancée.

La photo de famille

Quant à Pascal Pouya, il a affirmé à l’endroit des jeunes présents que “le meilleur des investissements que l’on puisse faire est d’investir dans sa propre formation”. Pour lui, la formation est la clé qui ouvre les portes de la réussite d’une initiative privée.

Pour le Directeur Général des Douanes Adama Sawadogo, cette formation traduit une prise de conscience des jeunes de leur rôle dans le développement. Il a par ailleurs salué l’initiative tout en invitant les acteurs du SIFO à développer davantage d’initiative au profit des jeunes.

Nourdine Conseibo
nconseibo@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *