Prix de l’excellence : Le lycée Marien N’Gouabi distingue 132 élèves

Dans le but de promouvoir en son sein une saine émulation, le Lycée Marien N’Gouabi a primé 132 élèves, les meilleurs de l’année académique 2018-2019, 10 enseignants et deux éléments du personnel le mardi 21 mai 2019. C’était au cours de la Journée de l’excellence organisée par l’établissement scolaire.

 

Féliciter les élèves qui se sont démarqués au cours de l’année scolaire 2018-2019 grâce à leur performance académique à continuer dans ce sens, et encourager ceux qui n’ont pas eu de bonnes moyennes à redoubler d’efforts, c’est le sens que revêt la Journée de l’excellence organisée par le Lycée Marien N’Gouabi. La cérémonie de distinction qui s’est déroulée ce mardi 21 mai 2019 dans l’enceinte dudit établissement a permis de distinguer le mérite de 132 élèves, 10 enseignants et deux éléments du personnel. Le prix est composé entre autres de motos de marque « Sirus », de casques, de vélos, des sacs, des cahiers, des romans, etc.
Le Co-parrain de la cérémonie, le président directeur général de la société immobilière Abdoul Service international, Abdoul Ouédraogo en plus des enveloppes qu’il a données, il a également offert quatre motos dont trois ont été remises aux trois meilleurs élèves. Il s’agit de Abdoul Bandé en classe de 2nd avec une moyenne de 13,78 ; Cheik Ben Omar Sawadogo 1ère C avec une moyenne de 14,23 ; et Alice Nikiéma 1ère D2 avec une moyenne de 15,19. La quatrième moto a été remise comme prix spécial. Les quatre primés ont reçu également chacun une attestation et un casque offert par la société de téléphonie mobile, Orange. En acceptant associer son image à la cérémonie, le Co-parrain dit vouloir soutenir les élèves qui sont la relève de demain. Après avoir félicité les lauréats, il les a invités à continuer à travailler. Il a également invité les élèves qui n’ont pas été distingués cette année de redoubler d’effort, à écouter les conseils des enseignants et aussi de leurs parents afin que l’année prochaine, ils soient aussi sous les projecteurs. La même invite a été passée par le représentant du patron de la cérémonie, le maire de l’arrondissement 1 de Ouagadougou, El Hadj Sahouba Nikiéma, représentant le Larlé Naaba qui déclare : « nous demandons aux élèves de redoubler d’efforts, se mettre au sérieux car leur avenir est dans leur main ». Laissant parler son cœur, Abdoul Ouédraogo va en plus des motos, offrir une enveloppe de 50 milles francs CFA à chacun des quatre élèves pour le carburant des motos. Il ira plus loin, en offrant une enveloppe d’un million de francs CFA à l’ensemble du corps enseignant qui il faut le rappeler, 10 parmi eux ont été distingués avec chacun un sac et une enveloppe de 25 mille francs CFA. Par ce geste de bonté, le PDG de Abdoul Service confie vouloir encourager ceux qui transmettent le savoir à la relève de demain. Il leur a demandé de redoubler d’effort afin que l’année prochaine le nombre des élèves à primer augmente et que le taux de réussite augmente également. Pour sa part, il promet apporter encore sa contribution à l’organisation de la journée de l’excellence qui se tiendra l’année prochaine.
Si on veut croire le proviseur du Lycée Marien N’Gouabi, Claudia Goumbri Ouédraogo, le but recherché à travers cette journée, est de promouvoir au sein de l’établissement, une saine émulation. « Il faut que les élèves qui travaillent sachent que les enseignants sont regardant et comptent sur eux pour assurer la relève de demain » a-t-elle indiqué. Elle a pour sa part invité les élèves de son établissement à prendre exemple sur leurs camarades qui ont été distingués.

Thierry AGBODJAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *