RDC: 3,7 millions de déplacés internes

La RDC compte le plus grand nombre de déplacés internes dans le monde. Ils sont estimés à plus de 3,7 millions et ils fuient les violences dans les différentes régions du pays.

C’est ce que révèle un nouveau rapport du Conseil norvégien pour les réfugiés.

En 2016, plus de 922 000 personnes ont quitté leurs maisons à cause des conflits et des catastrophes naturelles.

Et cette année plus d’un million d’autres ont du se déplacer, fuyant les violences dans le Kasai, indiquent les Nations Unies.

“C’est bien plus que les personnes déplacées dans les conflits en Syrie ou au Yémen” précise Ulrika Blom, directrice du Conseil norvégien pour les réfugiés en République démocratique du Congo.

Pour elle, la crise en RDC est la plus oubliée du monde et la plupart des déplacés internes sont dans l’est du pays. Des dizaines de groupes armés s’y affrontent depuis des années pour le contrôle des ressources naturelles.

BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *