7e congrès ordinaire du CDP : Tous Unis pour la victoire aux prochaines consultations électorales

L’unité pour assurer la réussite du 7e congrès ordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), c’est de cela qu’il était question le vendredi 16 mars 2018. C’est un appel qui a été lancé par le président dudit parti, Eddie Combaoïgo lors du point de presse qu’il a animé.

L’unité, c’est le mot d’ordre du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) en ce moment. Les 5 et 6 mai 2018, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) doit tenir son 7e congrès ordinaire. Pour la réussite de cet évènement important, c’est un parti uni qui était face à la presse ce vendredi 16 mars 2018 en témoigne les propos du président Eddie Comboïgo : « notre vision pour notre parti le CDP c’est l’unité en marche vers la victoire aux prochaines consultations électorales ». Il rappelle que cette unité, les premiers responsables du parti l’ont réalisé afin que la direction du CDP soit restaurée dans sa plénitude. Conscient que le CDP ne pourra pas atteindre ses objectifs grâce à la seule unité des responsables, il a invité l’ensemble des militants du parti à s’y conformer et à s’engager. C’est important car « l’unité est le seul mot d’ordre pour toutes les actions que nous allons entreprendre » a-t-il soutenu.
Si les responsables du CDP ont fait de l’unité la pierre angulaire du congrès ordinaire à venir, c’est parce qu’ils savent que c’est entant uni qu’ils pourront s’imposer lors des échéances électorales à venir. Eddie Comboïgo confirme nos dires quand il déclare : « le congrès qui s’annonce sera pour nous l’occasion de démontrer cette unité en marche vers la victoire ». C’est conscient de ce fait, qu’il a lancé ce vibrant appel aux militants, partisans et sympathisants du CDP : « au congrès soyez massivement présents. Ce congrès est le vôtre, il est celui des vôtre unité, celui de votre détermination à marcher vers la victoire ».

Le PNDES pour endormir les populations

Cette conférence de presse a été l’occasion pour le président du CDP, Eddie Comboïgo de faire une analyse de la gouvernance du parti au pouvoir. Il estime que depuis le départ du pouvoir du CDP, l’on assiste au grand désarroi selon ses mots des populations en mal de vivre. Il impute cette situation à la gouvernance du MPP. Il déclare à cet effet : « les mesures prises par le pouvoir en place depuis bientôt trois ans, ne semblent pas convenir pour résoudre de manière durable et efficace les problèmes cruciaux des populations ». Il va plus loin en accusant le régime actuel de gouverner sans objectif ni but. Pire souligne-t-il : « leur solution était l’exhibition des résultats de la politique seine et courageuse de nos camarades il y a plus de quatre ans dont les programmes sont en cours et qui constituent le socle de leurs activités visibles actuellement ». Pour enfoncer le clou, Eddie Comboïgo déclare que le régime au pouvoir a inventé le PNDES pour mieux endormir les populations.

Thierry AGBODJAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *