Union nationale des transporteurs routiers autonome du Faso : Le bureau provincial du Kadiogo, section Ouaga installé

Sous le parrainage du Larlé Naaba Tigré, l’Union nationale des transporteurs routiers autonomes du Faso (UNATRAF) a procédé à la mise en place du bureau provincial du Kadiogo, section Ouaga, le jeudi 15 août 2019. Iiiyasse Kouanda président du bureau installé a invité ses collaborateurs au travail.

Le 7 septembre 2015, l’Union nationale des transporteurs routiers autonomes du Faso (UNATRAF) a été mise en place à Bobo-Dioulasso. Après quatre années d’existence l’union a grandi avec la mise en place d’un bureau provincial à Kadiogo. Il s’agit de la section Ouaga. Les membres de ce bureau 18 au total, ont été installés dans leurs fonctions ce jeudi 15 août 2019. Iiiyasse Kouanda président du bureau installé a invité ses collaborateurs au travail. Après avoir salué les militants qui lui ont accordé leur confiance en le portant à la tête de l’union, il leur rassure sur son engagement à ne pas trahir cette confiance. Il promet travailler avec son équipe pour la réussite de la mission qui leur a été assignée. Le premier responsable de l’UNATRAF section Ouaga, promet également que l’équipe qu’il dirige travaillera à mettre à la disposition de ceux qui désirent conduire des véhicules.
Rappelons que la cérémonie du jour est placée sous le parrainage du Larlé Naaba Tigré qui n’a pas manqué de donner ses bénédictions au bureau mis en place. Il lui a également prodigué des conseils. Le chef coutumier a en effet invité le premier responsable à travailler en étroite collaboration avec l’équipe qui l’entoure. Il a appelé les membres de l’UNATRAF à l’union et à la cohésion, gage de stabilité et de développement au sein du syndicat a-t-il soutenu. Le même appel a été lancé à l’endroit de l’ensemble des syndicats qui œuvrent pour l’épanouissement des transporteurs routiers. « Tout citoyen soucieux de la paix, soucieux de la cohésion, soucieux du développement doit travailler à ce que ce milieu soit serein » a-t-il soutenu. Le Larlé Naaba Tigré a invité les transporteurs routiers à travailler avec les autorités burkinabè pour le développement du Burkina Faso et le plein épanouissement de ses enfants. Il peut être rassuré car bien avant qu’il ne lance cet appel, Iiiyasse Kouanda avait déjà annoncé que l’équipe qu’il dirige compte travailler avec les autorités dans le seul but de participer au développement de la nation. Allant dans le même sens que le Larlé Naaba, le président national de l’UNATRAF, Harouna Ganamé a prodigué des conseils au bureau dirigé par Iiiyasse Kouanda. Il a demandé aux membres de toujours travailler ensemble et a invité le premier responsable à avoir l’esprit d’écoute et d’ouverture. Il lui rappelle que c’est cela qui fera de lui un bon président. Pour sa part, il a souhaité bon vent à l’équipe à qui il a promis tout son accompagnement.

Thierry AGBODJAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *