Burkina : quatre gendarmes et un civil fauchés par une mine artisanale

Dans l’après midi du 11 août 2018 quatre gendarmes et un civil ont été tués samedi après-midi, au passage de leur pick-up sur une mine artisanale, à une centaine de km de Fada N’Gourma, selon une source sécuritaire.

Le drame a eu lieu entre les localités de Boungou et Ougarou, à une centaine de Km de Fada N’Gourma.

Les gendarmes escortaient un car conduisant des employés d’une société minière.

L’Est du Burkina Faso près du Niger, a essuyé depuis le début de l’année, plusieurs attaques terroristes.

Un sixième corps (gendarme) aurait été découvert.

Le chemin du droit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *