CILSS : Bientôt une salle de conférence rénovée et équipée

Ce lundi 15 octobre 2018, le secrétaire exécutif du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) a procédé à son siège à Ouagadougou, au lancement des travaux de la réfection de la salle de conférence. Cela après de longues années d’étude de faisabilité du projet. La réfection et l’équipement de cette salle sont estimés à environ 400 millions de francs CFA. Ces travaux visent à permettre au CILSS de retrouver un cadre idéal de travail afin de faciliter les rencontres de cette institution en charge de la lutte contre l’insécurité alimentaire et les effets de la sécheresse.

La réfection et l’équipement de cette salle sont rendus possibles grâce aux partenaires techniques et financiers comme l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), la Banque africaine de développement (BAD), la Banque africaine pour le développement économique de l’Afrique (BADEA) et tous les pays membres du CILSS.

La réfection et l’équipement de la salle de conférence du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) coûteront environ 400 millions de francs CFA.

Selon le Dr Djimé Adoun, secrétaire exécutif du CILSS, le budget est déjà bouclé grâce aux contributions des différents partenaires.

Le SE et ses proches collaborateurs

Objectif doter l’institution d’une salle ultra-moderne

Cette rénovation constitue un ouf de soulagement car elle permettra à la structure de réduire les coûts de location de salles. Mieux, le CILSS bénéficiera d’un cadre de référence, au regard des projets qui pointent à l’horizon.

Certains partenaires du CILSS pourront aussi bénéficier de la salle pour leurs activités. « La réfection de cette salle va donner une opportunité à l’institution d’économiser les fonds qu’elle utilisait ailleurs pour les rencontres et de lever des fonds pour l’institution », a poursuivi le Dr Djimé Adoun, secrétaire exécutif du CILSS.

Le premier responsable du CILSS, Dr Djime Adoun, s’est réjoui du fait que la rénovation de cette salle constituera un apport considérable pour le CILSS, étant donné que l’institution mène beaucoup d’activités notamment des conférences, des ateliers.

En plus d’offrir un cadre excellent de travail pour le CILSS et ses partenaires, la rénovation de cette salle va embellir l’image de l’institution et contribuer, de manière significative, aux activités de l’institution, a-t-il conclu.

La salle de conférence à rénover

L’entreprise 2ATP, chargée des travaux de construction et rénovation, a quatre mois pour livrer une nouvelle salle de conférence au CILSS selon les termes du contrat. le responsable chargé de la supervision des travaux, a déclaré que tout le travail sera exécuté dans le strict respect des cahiers de charges.

Regroupant huit (08) Etats côtiers dont quatre pays enclavés et un Etat insulaire, le CILSS a été créé le 12 septembre 1973. Son objectif est entre autres de concourir, sur la base d’une meilleure gestion des ressources-régionales, à l’obtention d’une sécurité alimentaire complète au Sahel pour le Sahel ; promouvoir l’agriculture productive, diversifiée, durable et régionalement intégrée.

 

Dieudonné LANKOANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *