Déplacés de Tongmayel et Arbinda : le gouvernement réfléchi sur leur insertion social

Le ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale de la Décentralisation et de la Cohésion (MATDC) Siméon Sawadogo a présidé le vendredi 14 juin 2019, une rencontre sur la situation des populations déplacées sur la ville de Ouagadougou.


Le ministre d’Etat était assisté par ses homologues de la Sécurité, de l’Action humanitaire et de la Santé.
Cette rencontre avait pour objectif de trouver les moyens pour venir en aide aux populations déplacées sur la ville de Ouagadougou. Il ressort de cette rencontre que le gouvernement doit travailler rapidement à insérer ces populations venues demander de l’aide.

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire (MFSNFAH), Marie Laurence Ilboudo a rassuré que l’Etat fera tout ce qui est de son pouvoir pour assurer son rôle régalien de protection des personnes et des biens. « Nous devons travailler à répondre aux besoins des personnes déplacées tout en prenant aussi en compte le défi sécuritaire et celui du statut de la ville de Ouagadougou », a-t-elle dit.

Le gouvernement a identifié les sites des déplacées et a procédé à leur recensement afin de mieux organiser l’aide à leur apporter. Des mesures ont déjà été prises en ce qui concerne la sécurité et l’alimentation des personnes déplacées en attendant de les réorienter sur des sites habilités à les recevoir.

Direction de la Communication et de la Presse ministérielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *