Djibrill Bassolé se serait livré volontairement à la gendarmerie selon le Gouvernement (Voir tout le rapport)

Le groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire demande la libération de Djibrill Bassolé et qualifie sa détention d’«arbitraire». Dans le rapport fourni , on peut lire que le gouvernement du Burkina Faso dans réponse au Groupe de travail a déclaré que Djibrill Bassolé s’est rendu lui même et a accepté volontairement de se rendre à la gendarmerie pour y être incarcéré (A lire à la page 4 du document). Une affirmation qui laisse poser beaucoup de questions. Bref vous pouvez consulter tout le rapport ci-dessous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *