Éducation nationale : la CNSE durcit le ton

La Coordination nationale des Syndicats de l’Education (CNSE) a tenu une assemblée générale ce vendredi 26 avril 2019 à Ouagadougou. Les enseignants ont décidé de suspendre toute activité scolaire jusqu’à nouvelle ordre.

«La suspension de la finalisation de l’année scolaire en cours à partir de ce jour 26 Avril 2019.
Par conséquent elle appelle à :
1. Suspendre les évaluations à tous les niveaux de notre système éducatif, pas de correction des devoirs et autres évaluations, pas de calcul des moyennes, pas de tenue de conseil de classe, pas de transmission de courriers et autres correspondances administratives…
2. Observer des sit-in dans les services éducatifs sur toute l’étendue du territoire national tout le long du mois de mai.

Elle exige
1. la correction des différentes indemnités, des avancements et l’octroi de la bonification à tous les agents au plus tard le 31 mai 2019
2. La prise de décret sur le statut valorisant au plus tard le 31 mai 2019.
Une lettre circulaire viendra préciser l’ensemble des décisions prises».

La CNSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *