Prix des produits de grande consommation : Une concertation tripartite vers l’uniformisation

Définir des prix consensuels pour les produits de grande consommation, c’est ce qui a motivé la rencontre tripartite qui a eu lieu entre le ministère en charge du commerce, les opérateurs économiques et la ligue des consommateurs ce mardi 14 mars 2017 à Ouagadougou.

L’inflation des prix de certains produits de grande consommation est une réalité que les Burkinabè vivent depuis quelques mois déjà. Face à cette situation, il est urgent de réunir les acteurs intervenant dans le succès du commerce au Burkina Faso afin que ces derniers discutent et s’entendent sur des prix consensuels en ce qui concerne la vente des produits de grande consommation tels que : le sucre, le lait, le pain, le savon, le riz, les céréales locales, les huiles alimentaires, etc. C’est dans cette optique que le ministère en charge du commerce, les opérateurs économiques et la ligue des consommateurs ce sont retrouvés ce mardi 14 mars 2017 à Ouagadougou. Selon le ministre du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat (MCIA), Stéphane Wenceslas Sanou, ladite rencontre, va permettre aux participants de se pencher sur les prix, les poids et la quantité des produits de grande consommation. Si le ministre a reconnu que l’inflation au niveau de certaines denrées est une réalité, il garde l’espoir que la rencontre de ce mardi 14 mars 2017 va permettre de corriger ce fait. L’autre objectif selon lui va également permettre aux mêmes participants de faire des recommandations sur l’organisation, la production et la consommation desdites denrées.

Par Alex SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *