Saponé : Le Conseil d’Etat suspend la dissolution du conseil municipal de Saponé

Le gouvernement avait décidé de la dissolution du Conseil municipal de Saponé et de sa mise sous délégation spéciale pour compter du 14 décembre dernier, lors d’un Conseil des ministres.

Une demande d’annulation de la dissolution du Conseil municipal de Saponé avait été déposée le 24 janvier 2018 auprès du Conseil d’Etat, avait déclaré Abdoulaye Compaoré, ex maire de la commune de Saponé située sur l’axe Ouaga-Léo, à 30 km de Ouagadougou dans la province du Bazèga.

De l’avis Abdoulaye Compaoré ex maire élu sous la bannière du MPP parti au pouvoir, c’est  « par la force que le Gouvernement a dissout la mairie le 14 décembre 2017’’.

Depuis la reprise des élections municipales du 28 mai dernier, des manifestations s’étaient succédés dans la commune de Saponé dans le centre-sud entre «pro» et «anti» ex maire (Abdoulaye Compaoré) pour réclamer une solution définitive aux querelles qui minent la mairie, notamment au sein du conseil municipal.

On se rappelle, la mairie de Saponé avait été incendiée le 7 décembre 2017 par des manifestants de la localité.

 

Aminata ZOUGOURI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *