Académie militaire Georges Namoano : 12 sous-lieutenants ont reçu leurs épaulettes

Douze futurs sous-lieutenants formés à l’Académie militaire Georges Namoano et constituant la 8ème promotion des Elèves officiers spécialistes, ont reçu leurs épaulettes ce jeudi 7 juin 2018. Le Chef d’Etat major général des armées, le général de brigade, Oumarou Sadou qui a présidé la cérémonie de sortie de promotion qui s’est déroulée au camp militaire Guillaume a invité les futurs sous-lieutenants à être des exemples de compétence de dévouement et de loyauté au service de l’armée et de la Nation entière.


Après neuf mois de formation à l’Académie militaire Georges Namoano (AMGN), ils sont 12 élèves officiers spécialistes formant la 8e promotion, avoir été jugés digne de l’épaulette de sous-lieutenant par le Chef d’Etat major général des armées, le général de brigade, Oumarou Sadou. S’il les a jugés digne, c’est parce qu’il a été rassuré par le colonel Yves Patrick Ouédraogo qui a confié : « après les avoir évalué sur plusieurs aspects de la vie militaire le commandement de l’AMGN pense que l’objectif a été atteint ». Il explique que tout au long de leur séjour, ces stagiaires ont bénéficié d’un enseignement dont le contenu est pluridisciplinaire. A l’en croire, cela a contribué à les façonner de façon remarquable. Il sera soutenu dans ses propos par le délégué de la promotion, Alexandre Bado qui a confié que les résultats auxquels ils sont parvenus sont le fruit d’un encadrement dévoué et engagé. Allant dans le même sens que le colonel, il a soutenu que les neuf mois de formation à laquelle ils ont été soumis, ont été marqués par une formation militaire initiale à l’issue de laquelle ils ont acquis le statut de militaire, suivi du perfectionnement des réflexes et de l’acquisition des connaissances spécifiques. N’ayant pas de doute quant à leur capacité à servir leur Nation, le Chef d’Etat major général des armées les a invités à être des exemples de compétence de dévouement et loyauté au service de l’armée et de la Nation entière. Son message n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Il sera rassuré par le délégué de la promotion qui va déclarer : « nous nous engageons à respecter les valeurs reçues au cours de notre formation et en faire bon usage dans le cadre des missions qui nous seront confiées ». Sur ce, le patron de l’armée a souhaité aux futurs sous-lieutenants de connaitre les joies et les satisfactions d’une carrière pleinement réussie.

Thierry AGBODJAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *