Arrondissement 4 de Ouagadougou : Enfin un maire !

L’arrondissement 4 de Ouagadougou a connu moult mouvements de protestation en ce qui concerne l’élection du maire. Les tensions entre l’opposition de la majorité ont à l’époque conduit au report des élections municipales. Reprises le 22 mai 2017, les élections municipales ont confirmé Issa Anatole BONKOUNGOU, faisant de lui le Député-Maire de l’arrondissement 4. Son installation s’est faite le Samedi 22 Juillet 2017 à Ouagadougou.

Issa Anatole BONKOUNGOU, membre du parti Organisation démocratique du Travail (ODT) assurera désormais de façon conjointe, les missions de député et de maire car il a été désigné par la majorité des populations de l’arrondissement 4 pour encore piloter les différentes activités de la mairie pour un mandat de 5 ans. Malgré les différentes difficultés qu’a connues la population de cet arrondissement dans le choix du maire, Issa Anatole BONKOUNGOU a rassuré qu’il s’investira autant que faire se peut pour le développement de cette partie de la capitale.

Pour lui, « l’arrondissement 4 a tourné la page aux débats inutiles » pour désormais faire face au travail pour le développement de la ville de Ouagadougou en générale et de l’arrondissement en particulier. Pour ce développement, le nouveau maire a laissé entendre qu’ « il n’y a pas de doute » à ce niveau. A l’entendre, les autorités municipales s’investiront aussi que faire se peut pour développer cet arrondissement.

Ainsi, la population l’ayant fait confiance en le confiant le pilotage de la mairie pour un mandat de 5ans, il dit attaquer le plus tôt possible, les différents chantiers qui étaient en instance et qui feront le développement de la commune. La question de la santé sera prioritaire. Il dit vouloir lutter efficacement contre le paludisme qui sévit au sein des populations pendant toute saison hivernale. Aussi, les questions de l’éducation, de l’assainissement, de la mobilité urbaine et des emplois des jeunes ne seront pas en marge. Tout sera mis en œuvre pour le bonheur des populations. La réalisation de ces chantiers a un coût et le nouveau député-maire a révélé que le budget alloué à sa commune s’élève à 71 millions de FCFA.

Amidou Ouédraogo, président de délégation consulaire du centre, par ailleurs parrain de la cérémonie s’est dit heureux de parrainer cette cérémonie car pour lui, « l’arrondissement 4 vient de loin ». Il demande que toutes les populations de la commune « laissent le passer » pour se donner la main afin de construire l’avenir de l’arrondissement. « Personne ne viendra construire cet arrondissement à l’heure place. Ce sont eux-mêmes qui le feront », a-t-il martelé. A l’entendre, si toute la population de l’arrondissement s’ « entend », elle pourra redorer le blason de cet arrondissement qui a longtemps été en proie à toutes les tensions d’humeur des politiciens.

A la présentation du conseil municipal la remarque frappante a été l’absence des conseillers des partis de l’opposition. En fait, sur les 20 conseillers que compte l’arrondissement 4, 12 se sont présentés ce jour aux populations à la cérémonie d’installation.

Monsieur le Maire, la charité bien ordonnée commence par soi-même !

C’est évident ! La charité bien ordonnée doit commencer par soi-même. Maintenant qu’il y a un maire pour l’arrondissement 4, il convient pour toute l’équipe municipale de se donner le meilleur d’elle-même pour redorer le blason de la mairie. Ce sont des murs délabrés, des pancartes ayant subi la colère du temps qui nous accueillent à la mairie de l’arrondissement 4. Il faudra donc songer à revêtir la mairie car elle a beaucoup souffert. Mais là n’est pas le problème. Après l’installation du maire, une bienfaisante pluie a offert le bon temps, surtout aux populations de l’arrondissement 4. Ce que nous avons pu constater durant notre bref séjour à la mairie, à l’abri des grosses gouttes de pluie, c’est que lorsqu’il pleut, il est difficile pour les populations d’y accéder. C’est une cour de la mairie quelque peu inondée par les eaux avec une boue qui rend difficile la marche. Il est temps pour ces autorités municipales de redonner à cette mairie sa splendeur d’antan afin de donner un envie d’accès aux populations, surtout pendant les saisons hivernales.
Alida TOURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *