Collectif africain pour le renouveau : 37 élèves et étudiants démissionnent

Les membres de la coordination des élèves et étudiants du mouvement Collectif africain pour le renouveau (CAR) ont organisé une conférence de presse le mardi 29 novembre 2016 à Ouagadougou. A cette rencontre avec la presse, il s’est agi de la démission de la Coordination des élèves et étudiants du mouvement C.A.R.

La coordination des élèves et étudiants a officiellement annoncé sa démission du mouvement CAR de Hervé Ouattara ce mardi. Pour le responsable de cette coordination, Alassane Rembega 1er jumeau, cette démission est la conséquence de la mauvaise gestion du mouvement CAR par son président, Hervé Ouattara. Cette affaire a été aggravée, selon le coordinateur par la dernière sortie médiatique de Hervé Ouattara où il avait exigé la démission du gouvernement actuel. S’expliquant, le coordinateur a fait savoir aux auditeurs que cette idée d’Hervé Ouattara n’est pas partagée par les membres du mouvement. Si bien que cela a soulevé des questions: quel est l’objectif d’une telle déclaration ? Et pourquoi c’est maintenant que cela se passe alors que Hervé Ouattara avait la possibilité de poser le problème quand il était encore membre du parlement du Conseil national de la Transition ?
Le coordinateur a laissé entendre : « Nous avons abouti au résultat que le mouvement CAR s’est lancé dans une guerre d’individus. Nous avons constaté également que cela est une manœuvre politique, car le président Hervé Ouattara dans sa démarche veut bouleverser l’opinion publique et obtenir ce que l’on appelle ‘’ Asile politique’’ ».
A cet effet, Alassane Rembega, a lancé un appel à la population en général, aux élèves et étudiants en particulier à rester vigilants et à ne céder à aucune forme de déstabilisation de notre patrie. Aujourd’hui, le mouvement CAR compte environ 37 démissionnaires selon la liste des démissionnaires qui nous a été remise pendant la conférence. Pour finir, le coordinateur a mentionné qu’ils sont unanimement conscients que la réconciliation véritable implique la vérité et la justice. Pour nous, dit-il, tout est possible sauf le retour en arrière.

Par Kabson KABORE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *