Culture : la caravane Oskimo tour à l’assaut de la drogue et du terrorisme

La 12 ème édition de la caravane Oskimo tour se tiendra du 11 au 27 avril prochain. Nous l’avons appris au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 21 mars 2019 à Ouagadougou. Pour cette édition et en rapport avec le contexte sécuritaire du pays, les organisateurs entendent lutter contre la consommation de la drogue en vue de contrer la progression du terrorisme.

Ça fait bientôt 12 ans que les organisateurs de la caravane Oskimo tour sillonnent les villes et campagnes du Burkina Faso pour sensibiliser la jeunesse sur les aspects néfastes de la consommation de la drogue. Pour cette année, marquée par la montée de l’extrémisme violent, la caravane a choisit des points “stratégiques ” du Burkina pour faire des “jeunes propres, sans drogue” et probablement, sans terrorisme.

Des villes comme Bobo, Ouagadougou, Tougan, Boromo,…recevront les caravaniers du Oskimo tour. Les réflexions s’articuleront cette année autour du thème : “lutte contre la drogue: quel impact sur le terrorisme ?”. Un thème en rapport avec le contexte actuel du Burkina.
“La circulation de la drogue en milieu jeune oû à travers les zones frontalières du pays peut participer au fanatisme et au terrorisme” confie le promoteur Oskimo.

Pour lui, une sensibilisation et une lutte contre la drogue peut contribuer à amoindrir l’avancée du terrorisme.
La question du terrorisme est liée à la prolifération des stupéfiants. Combattre la consommation de la drogue, c’est combattre parallèlement le terrorisme. Et à Oskimo de préciser que : “la caravane Oskimo tour estime qu’il est nécessaire de combattre le mal par la racine en luttant farouchement contre la consommation et la circulation de la drogue en milieu jeune, notamment dans les zones frontalières”.

Au cours de cette édition, les participants auront des causeries débats dans des établissements scolaires et universitaires, des émissions radiophoniques, et des concerts musicaux de sensibilisation. Rendez-vous est donc pris le 11 avril prochain à Ouagadougou pour le début de la caravane.

Ahmed CISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *