Développement du Burkina Faso : L’Agence française de développement apporte son contribution

Le directeur général adjoint de l’Agence française de développement (AFD), Philippe Bauduin a été reçu en audience par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. C’était le vendredi 16 mars 2018 à Ouagadougou, une rencontre au cours de laquelle, il a rassuré le chef du gouvernement du soutien de l’AFD au Burkina Faso.


C’est dans les moments difficiles que l’on reconnait ses vrais amis. Le Burkina Faso qui traverse en ce moment une période difficile depuis les attaques du 2 mars Dernier peut compter sur le soutien de l’Agence française de développement (AFD). Le directeur général adjoint de ladite Agence, Philippe Bauduin l’a confirmé ce vendredi 16 mars 2018 suite à l’audience que le Premier ministre Paul Kaba Thiéba lui a accordé. Il a rassuré le chef du gouvernement que l’AFD restera aux côtés du Burkina pour contribuer à son développement. A l’en croire, l’agence initiera des projets qui seront examinés avec le Burkina Faso afin de garantir leurs succès qui seront mis au bénéfice du pays a-t-il soutenu. Il est revenu sur certains de ces projets. Il a en effet relevé l’agro-écologie dans l’Est du Burkina ; l’accompagnement de la SONABEL dans son projet d’électrification du Nord pays, dont 30 000 foyers sont bénéficiaires ; la construction de la Centrale photovoltaïque de Zagtouli ; des projets liés à l’éducation ; etc. Philippe Bauduin a profité de son entretien avec le chef du gouvernement pour présenter ses condoléances aux familles des victimes de l’attaque terroriste dernier.

Thierry AGBODJAN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *