Lancement des activités locales de la Croix-Rouge provinciale de Bazèga : L’exemple à suivre

La Croix-Rouge provinciale de Bazèga a procédé au lancement officiel de ses activités locales le samedi 17 décembre 2016. La cérémonie qui s’est déroulée dans la commune de Kombissiri s’inscrit dans le cadre de la journée de la Croix-Rouge locale.

La Croix-Rouge est l’une des plus grandes institutions qui s’investissent dans l’humanitaire. Au Burkina, l’institution n’est pas du reste. Et afin de mener à bien cette mission qu’elle s’est assignée, elle a donné le pouvoir à ses structures décentralisées de mener des initiatives pouvant contribuer à sa réussite. C’est dans ce sens que la Croix-Rouge provinciale de Bazèga a procédé au lancement officiel de ses activités locales le samedi 17 décembre 2016 dans la commune de Kombissiri. Il s’agit en effet d’une initiative qui a été saluée par le secrétaire général national de la Croix-Rouge burkinabè Lazard Zoungrana. Il pense qu’elle mérite d’être encouragée car la Croix-Rouge a une double mission. D’après lui, en temps de guerre ou d’évènements malheureux où elle intervient sur le terrain pour venir en aide aux victimes ; en temps de paix, elle travaille pour se faire connaitre. Il a rassuré le comité provincial sur l’encouragement de l’institution nationale à faire de ladite journée une réussite. Le parrain de la cérémonie a emboité le pas du SG de la Croix-Rouge. En effet tout comme son prédécesseur, il a rassuré le comité provincial pour son soutien indéfectible. Revenant sur les raisons qui l’on poussé à accepter le parrainage il veut faire de cette journée une réussite. « Au regard des nobles missions de la Croix-Rouge burkinabè et des objectifs du comité provincial du Bazèga en particulier nul ne saurait être insensible face à une telle mission humanitaire » a-t-il indiqué. C’est donc favorablement que le président provincial de la Croix Rouge du Bazèga Hamed Hamadou Congo a reçu les différents soutiens. Il a rappelé qu’au cours de la journée en question, de différentes activités seront menées. L’organisation de formations dans les villages, les établissements de la province, la sensibilisation sur les maladies épidermiques et tropicales, la sensibilisation sur le l’incivisme, etc. Lazard Zoungrana voit dans cette initiative un moyen de réussir la mission de la Croix-Rouge en temps de paix qui est de se faire connaitre des populations. Il a invité les autres structures provinciales du Burkina Faso à suivre le pas de Bazèga.

Par Alex SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *