Malnutrition : Le gouvernement burkinabè apporte une assistance aux victimes

Le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hyro-agricoles Salifou OUEDRAOGO a tenu une conférence de presse ce vendredi 29 mars 2019 à Ouagadougou dans le cadre de la mise en oeuvre de l’axe 3 du Plan National de Développement Economique et Social  (PNDES) comportant le projet de l’assistance alimentaire aux profit des personnes vulnérables. La phase 2019 du projet va permettre d’assister plus de trois millions de personnes.

Le Plan de Réponse et de Soutien aux Populations Vulnérables (PRSPV) est un projet d’assistance alimentaire élaboré par le gouvernement dans l’axe 3 du PNDES. Il vise à assister les personnes touchées par les questions de l’insécurité alimentaire. Le projet dans sa première phase avait permis d’assister plus de deux millions de personnes grâce à un budget total de plus de 81 milliards. Il a également connu un taux d’exécution physique de 83,71%.

Pour l’année 2019, disposant d’un budget d’environ 28 milliards, il compte porter une assistance alimentaire à plus de trois millions de personnes vulnérables. «Plus de deux millions de personnes souffraient d’insécurité alimentaire en 2018…pour l’année 2019, plus de trois millions de personnes sont atteintes. Le projet 2019 a un budget total de plus de 27 milliards», a déclaré le Ministre Salifou OUEDRAOGO.

Plus de 28 000 ménages vont bénéficier de cet accompagnement de l’État. On note aussi, l’assistance alimentaire qui sera apportée à plus de 140 000 enfants souffrant de malnutrition,…

Le projet sera supervisé par le Secrétariat Exécutif du Conseil National de Sécurité Alimentaire (SE-CNSA).

Ahmed CISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *