Sommet de Beijing du FCSA : Li Jian fait le Briefing sur la concrétisation des acquis

L’ambassadeur de la république populaire de chine au Burkina, Li Jian a tenu le vendredi 21 juin 2019 dans la salle de conférence de l’ambassade, une rencontre avec les journalistes. Il s’est agit pour lui, de briffer les hommes de médias sur la mise en œuvre des acquis du sommet de Beijing du forum sur la Coopération Sino-africaine (FCSA), qui se tiendra les 24 et 25 juin prochain à Beijing.

« Cette réunion a pour objectif de concrétiser les acquis du sommet de Beijing, notamment ceux des huit initiatives annoncées par le président chinois Xi Jinping », a déclaré l’ambassadeur, Li Jian à l’entame de sa déclaration liminaire. En rappel, il indique que les huit initiatives couvrent entre autres la promotion industrielle, l’interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce, la paix et la sécurité ainsi que les échanges culturels et humains. « Plus de 80 officiels africains au rang ministériel, y compris 24 ministres des affaires étrangères africains ont confirmé leur participation à la réunion », souligne le diplomate chinois.

En outre, ce dernier a tout de même indiqué que la coopération gagnant-gagnant entre la chine et les pays africains contraste avec l’actualité récente sur les relations commerciales entre la chine et les Etats Unis. A cet effet, Li Jian a réitéré la disponibilité et l’ouverture de la chine à toute négociation basée sur le principe de l’égalité, de la sincérité et du partenariat gagnant-gagnant. « La Chine est résolument engagée dans la défense du multipartisme et des intérêts des pays en voie de développement », a ajouté l’ambassadeur.

Dans la même veine, il précise que les frictions économiques et commerciales forcées par les Etats –Unis ne sont ni à l’avantage du monde ni à ses propres intérêts. Il poursuit en disant que le monde entier, notamment les pays en développement qui sont les plus vulnérables face au protectionnisme et à l’unilatéralisme en payent malheureusement les frais. « Avec son économie d’ouverture et ses industries diversifiées, la Chine continuera d’approfondir ses reformes », foi du diplomate.

Ainsi donc, il explique que la tenue de cette réunion est un symbole fort de l’ouverture de la Chine au monde entier, de sa ferme résolution de partager sans réserve le fruit de sa croissance et à défendre avec conviction le principe d’ouverture et de multipartisme.

C’est dans cette optique qu’il estime que les deux plus grandes économies du monde à savoir la Chine et les Etats –Unis doivent jouer un rôle principal pour la stabilité et la confiance de l’économie mondiale. « La chine reste disponible à résoudre le problème à travers des dialogues d’égal à égal tout en respectant les préoccupations et les intérêts communs des deux pays », a laissé entendre Li Jian.

Par cette réunion des coordinateurs sur la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine, souligne le diplomate chinois, la Chine se veut plus que jamais ouverte au dialogue et au partenariat sincère. « je reste persuadé que l’amitié et la coopération entre la Chine et le Burkina Faso aideront à promouvoir la construction d’une communauté de destin sino-africaine forte, indissociable et profitable à tous », a conclu l’ambassadeur Chinois.

Thierry AGBODJAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *