Vente illicite de parcelles dans l’arrondissement2 de Bobo: la population remontée contre le maire

Le chef de village kiri Justin Sanou, une localité située à quelques encablures de la ville de Bobo-Dioulasso et ses collaborateurs ont animé un point de presse le lundi 3 septembre 2018.

Il s’est agi pour lui de prendre à témoin l’opinion publique sur des ventes de parcelles illicites qu’un maire se serait permis.

Selon les conférenciers c’est plus de 88 hectares de superficie de terre que le maire de l’arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso, Paulin Zezouma Sanou, aurait attribué frauduleusement à un promoteur immobilier dans le village Kiri (secteur 23 de Bobo-Dioulasso), village relevant de son arrondissement.

Justin Sanou et ses collaborateurs estiment que cette attribution déroge aux normes. C’est à dire qu’il y a absence de Procès Verbal du chef de village. Par ailleurs le chef a fait savoir qu’une grande partie de l’attribution faite au promoteur immobilier serait également destinée au projet de viabilisation, de lotissement et d’aménagement dudit village. Un projet mis en place de commun accord avec le maire Paulin Sanou, le chef de Kiri et la population.

A en croire ces derniers, le dossier est actuellement en justice.

P Ismaël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *