12 mois fermes pour un cambrioleur de kiosque

Un sac de blé, un convertisseur, une rallonge, deux téléphones portables, de l’huile, 75 000 F CFA et de la monnaie dont la valeur est indéterminée. C’est le butin du vol de CD, le 8 janvier 2014. En effet, reconnaissant les faits, CD indique pendant l’enquête préliminaire que c’est à l’aide d’une hache qu’il a cassé la porte du kiosque où se trouvait le matériel volé pendant que le propriétaire des lieux, KM, dormait. Estimant que les faits ne souffrent d’aucune ambigüité, le parquet a requis que le prévenu soit déclaré coupable du vol et condamné à cet effet à une peine minimale de 12 mois fermes. La Cour qui a suivi le parquet dans sa requête a déclaré CD coupable et l’a condamné à la peine de 12 mois fermes d’emprisonnement. Par ailleurs, il est condamné à payer à la victime les 75 000 F CFA volés.

Rassemblés par Paul Ismaël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *