CAN 2019 : Le Mali menacé de disqualification par la FIFA et la CAF

La fédération malienne de football (Fémafoot) suspendue par la FIFA et dirigée par un comité de normalisation depuis janvier 2018, peine à se relever d’un problème qui pourrait coûter au pays sa participation à la CAN 2019 prévue en Égypte le 21 juin prochain.

Malgré une brillante qualification obtenue lors des éliminatoires de la CAN 2019, le Mali n’est pas sur quant à sa participation à ce rendez-vous du football africain. Pour cause, des problèmes au sein de la Fémafoot risquent d’entraîner la suspension de ce pays pour la CAN 2019.

Une sortie de crise à été programmée pour le 15 juin prochain. Pour la FIFA et la CAF, si cette sortie de crise échoue, le Mali sera suspendu pour cette CAN.

«Le message de la FIFA et de la CAF est clair. Si jamais l’Assemblée générale prévue pour le samedi prochain venait à être sabotée par certaines personnes, la FIFA prendra ses responsabilités. Il y aura des sanctions contre le football malien, notamment sa Fédération, avec sa suspension des compétition FIFA et même de la prochaine CAN prévue en Egypte du 21 juin au 19 juillet», a lancé le directeur régional de la division Associations membres pour l’Afrique et les Caraïbes, Véron Mosengo-Omba, en visite ce samedi à Bamako.

Les maliens seront donc situés le 15 juin prochain quant à leur participation à la CAN 2019.

Ahmed CISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *