Finale coupe du maire de l’arrondissement 9 : Le secteur 39 vainqueur de la 2e édition

La coupe du maire de l’arrondissement 9 de la commune de Ouagadougou a livré son verdict ce dimanche 2 décembre 2018 avec la finale qui a opposé le secteur 39 au secteur 38. Pour cette 2e édition, c’est le secteur 39 en blanc qui s’adjuge le trophée à l’issue de l’épreuve fatidique des tirs au but, 4 tirs contre 3.

Secteur 39 contre secteur 38, c’est l’affiche de la 2e édition de la finale de la coupe du maire de l’arrondissement 9 de la commune de Ouagadougou qui s’est jouée ce dimanche 2 décembre 2018. Pour cette édition, c’est le secteur 39 qui va réussir à inscrire son nom dans le livre des vainqueurs de l’arrondissement 9 à l’issue de l’épreuve fatidique des tirs au but. Durant les 40 minutes qu’a duré la rencontre, aucune des deux équipes n’a réussi à trouver le chemin des filets. 0 à 0 c’est le score au tableau d’affichage au coup de sifflet final malgré la détermination des 22 acteurs. Ils vont se départager à l’issue des tirs au but. Le secteur 39 en blanc plus réaliste, va réussir 4 tirs contre 3 pour le secteur 38 en vert, et s’adjuge le trophée de cette 2e édition. C’est du beau jeu que les deux équipes ont produit, au public sorti nombreux pour ne pas se faire conter l’évènement. La détermination, l’engagement, les gestes techniques sont à mettre à l’actif de ces jeunes talents qui ont séduit le patron de l’édition, le président directeur général de l’imprimerie, Martin Pêcheur, El Hadj Zakaria Sawadogo qui parle d’une prestation de qualité. Saluant la détermination des deux équipes, il pense que cette compétition dont le promoteur n’est autre que le maire de l’arrondissement 9 de la commune de Ouagadougou, Albert Bamogo, va permettre de dénicher les talents de demain. Son point de vue est partagé par la marraine de l’édition, le député Mamata Tiendrébéogo qui n’a pas manqué de saluer le beau jeu produit par les 22 acteurs de même que l’esprit du fair-play qui a prévalu durant la rencontre. Tous ces éléments mis ensemble ont permis au promoteur de juger satisfaisant la seconde édition de la coupe qu’il estime aussi va permettre de dénicher des futurs champions pour le Burkina Faso. Plus heureux que les vainqueurs de l’édition, il va déclarer qu’il n’y a pas de vainqueur, mais que c’est tout l’arrondissement qui a gagné. Au moment où le rideau tombait sur la 2e édition, il pense déjà à la 3e édition et promet qu’elle sera également à la hauteur des attentes.

En rappel, le secteur 39 vainqueur de la finale en plus du trophée, gagne un jeu de maillot, deux ballons et une enveloppe de 250 milles francs CFA. Le malheureux finaliste, le secteur 38 se console avec une enveloppe de 150 milles francs CFA, un jeu de maillot et deux ballons. Les 3e et 4e s’en sortent respectivement avec une enveloppe de 100 milles et 50 milles francs CFA en plus de deux ballons chacun.
Il faut rappeler que c’est sous le signe de la lutte contre l’extrémisme violent qu’est placée la seconde édition de la coupe du maire de l’arrondissement 9. Les organisateurs ont profité du match qui a drainé du monde, pour sensibiliser la population sur ce fléau qui mine actuellement notre pays.

Thierry Le Grand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *