Cyber-criminalité : Will Télécom et 12 autres personnes bientôt jugées

En conférence de presse le lundi 24 avril, le Procureur du Faso près le tribunal de première instance de Ouagadougou, Maiza Sérémé a annoncé que le dossier CBAO (Compagnie bancaire de l’Afrique occidentale) où 13 personnes ont été placées sous mandat de dépôt, sera jugé dans les jours à venir.

Dans le cadre de l’enquête internationale sur le vol de 1 milliard 800 millions de F CFA à la CBAO de Dakar, 13 personnes ont été écrouées au Burkina Faso. Parmi elles, le P-DG de Will télécom, le célèbre homme d’affaires Sayouba Zidwemba, déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou le 28 mars 2017. L’homme d’affaire serait mêlé au piratage de comptes de clients de la banque. A en croire le procureur du Faso, ce dossier devra connaitre on dénouement judiciaire très bientôt.

Mme le Procureur a fait aussi remarquer que certains dossiers de corruption ont déjà été jugés et d’autres sont en cours d’instruction. Le dernier dossier en date, selon Mme Sérémé, est le rapport de la CENTIF portant sur une déclaration d’opérations suspectes concernant la société anonyme dénommée Office national des télécommunications (Onatel) pour lequel, les juges d’instruction ont été saisis.

Dieudonné LANKOANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *