Lancement du MTT : Notre ambition n’est ni la conquête ni l’exercice du pouvoir…(Pr Augustin Loada)

La cérémonie de lancement des activités du Mouvement Tengembilum Tamassira(MTT) a eu lieu, le jeudi 19 juillet 2018, à Ouagadougou. A cet effet, les membres de l’équipe du MTT ont tenu à présenter l’association au public et ensuite décliner les objectifs poursuivis. Le Mouvement Tengembilum Tamassira (MTT) qui signifie en français le chemin de la citoyenneté.

Le milieu des Organisations de la société civile (OSC) s’est agrandi, ce jeudi 19 juillet 2018, avec le lancement d’une nouvelle association dénommée Mouvement Tengembilum Tamassira (MTT). En effet, le Mouvement Tengembilum Tamassira est le résultat de la combinaison de deux langues nationales Moore et Dioula qui signifie le chemin de la citoyenneté. Le MTT est un mouvement citoyen, de promotion, de défense, de formation et d’éducation civique sur les questions relatives à la citoyenneté. Il a pour vision, de contribuer à l’émergence des citoyens responsables, agissant collectivement pour construire l’Etat-nation. Ses valeurs sont le patriotisme et le civisme, l’ouverture d’esprit et l’humanisme, le sens des responsabilités individuelles et collectives, etc…

 

L’objectif principal du MTT est de contribuer à promouvoir la conscience et l’engagement des citoyens et la culture démocratique au Burkina Faso. Il a également des objectifs spécifiques : promouvoir la participation des citoyens, en particulier des jeunes, aux processus de la gouvernance ; promouvoir les principes et les valeurs de la citoyenneté, au nombre desquels, l’égalité citoyenne, les droits et devoirs citoyens, le civisme et les autres vertus citoyennes, ainsi que l’engagement citoyen.

 

Pour atteindre ces objectifs, le mouvement entend concevoir et mettre en œuvre des stratégies de promotion de la citoyenneté à travers l’information, la sensibilisation, la communication, la formation et l’éducation civique, le plaidoyer et l’animation de groupes de discussion.

 

Y a-t-il un parti derrière le MTT ? S’agit-il d’une rampe de lancement d’une candidature aux élections de 2020 ?

 

Le patron de la cérémonie, en l’occurrence le professeur de droit constitutionnel, Augustin LOADA, délégué général du MTT répond : « Je réponds sans hésitation. Non. Au regard du tableau peu reluisant en matière de citoyenneté dans notre pays, tout Burkinabé épris de progrès et citoyenneté responsable doit retrousser les manches pour construire un Burkina de rêve ! Notre ambition n’est ni la conquête ni l’exercice du pouvoir, par conséquent, le MTT reste et restera dans son rôle d’éveil de conscience politique et de promoteur de culture de la citoyenneté ».

 

Ainsi, dans l’optique de joindre l’acte à la parole, le MTT compte lancer dans les jours à venir, une pétition populaire à l’appui d’une proposition de loi visant la création d’un mécanisme incluant un fonds de solidarité avec les victimes civiles et militaires de l’extrémisme violent et des attaques terroristes en faveur donc des personnes qui ont exposé, voire sacrifié leur vie pour garantir notre liberté.

 

Ousséni KOUANDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *