Ouagadougou: un gérant de kiosque Orange money soustrait de fortes sommes d’argent à ses clients.

 

Au tribunal de justice de Ouagadougou que de scènes surréalistes qui étonnent tous ceux qui traversent les murs de ces maisons où des sentences se prononcent chaque jour. Lorsque nous y sommes rendus pour assister à une audience nous nous sommes retrouvés nez-à-nez d’abus de confiance entre un employé de commerce et son neveu.

Selon les faits, B.S. employé de commerce aurait confié la gestion de son kiosque de transferts d’argent Orange Money à son neveu P.A.. Pour les besoins de la cause , l’opérateur de transfert d’argent a permis à P.A. de prendre part à une formation lui permettant d’avoir accès à son système informatique pour bloquer ou débloquer la puce d’un client en cas de d’erreur de transfert. Vu la facilité d’accès aux comptes Orange Money des clients P.A. en a profité pour soustraire des sommes d’argent comprises entre sept cent mille et un million de francs CFA. Devant cet état des faits, l’une des victimes a convoqué P.A. à la gendarmerie. Après des instructions d’usages P.A. s’est retrouvé en prison.
Devant les juges, le prévenu a reconnu les faits et imploré la clémence du juge. Cette affaire qui fait l’objet de ce jugement soulève le problème de la sécurité des comptes Orange Money des clients, ce qui est une obligation incombant aux opérateurs de transferts d’argent. Rapidement Je des mesures soient prises pour permettre aux clients au client d’effectuer en toute quiétude leurs opérations.

Bessy François SENI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *