Secourisme et gestion des salles de spectacles et de cinéma : Formation jugée satisfaisante

La formation en secourisme et en gestion des salles de spectacles et de cinéma initiée par le Réseau des administrateurs et gestionnaires des salles de spectacles et de cinéma du Burkina Faso (RAGSSC-BF) au profit des gestionnaires des salles de spectacles et de cinéma a pris fin ce vendredi 26 juin 2019 sur un bilan jugé positif par le président du RAGSSC-BF, Zakaria Gnégné.

Débuté le lundi 22 juillet, la formation en secourisme et en gestion des salles de spectacles et de cinéma initiée par le Réseau des administrateurs et gestionnaires des salles de spectacles et de cinéma du Burkina Faso (RAGSSC-BF) a pris fin ce vendredi 26 juillet 2019. Elle a pris fin sur une note positive. Les propos du président du RAGSSC-BF, Zakaria Gnégné : « nous sommes allés au-delà de nos espérances et pour moi l’objectif est plus qu’atteint », le confirme. Placée sous le thème : « Renforcement des capacités opérationnelles en gestion et en sécurisation des salles de spectacles et de cinéma au Burkina Faso », la formation sur la sécurité a été donnée par la brigade nationale des sapeurs-pompiers a-t-il confié. Il explique que le second point, la gestion des salles de spectacles et de cinéma a été développée par Dr Jacob Yara. Pour avoir pris part à la formation aussi, il a relevé l’assiduité des participants qu’il n’a pas manqué de saluer. Rassuré que la trentaine de participants venue des différentes contrées du pays repartent avec un bagage impressionnant, il les a invités à faire leur ce qu’ils ont appris. « La formation ne doit pas s’arrêter aujourd’hui » a-t-il rappelé, avant d’inviter chacun à partager les nouvelles connaissances acquises avec les autres gestionnaires qui n’ont pas eu leur chance. De même, il a invité chaque participant à mettre en pratique ce qu’il a appris pour ce qui est de la gestion des salles. Afin de s’assurer que les cinq jours de formation ont vraiment servi à quelque chose de positive, Zakaria Gnégné confie que le réseau dont il a la charge effectuera des visites inopinées dans les salles de spectacles et de cinéma.
Sa mise en garde n’inquiète pas les participants à l’image de l’administratrice déléguée du Carrefour international du théâtre de Ouagadougou (CITO), Salamata Sawadogo qui confirme avoir appris beaucoup de chose de cette formation. D’après elle, la formation a porté sur le secourisme, sur l’incendie et la sécurité, et la gestion des salles polyvalentes. Comme les autres gestionnaires qui ont pris part à la formation, elle promet mettre en pratique tout ce qu’elle a appris au grand bonheur du président du RAGSSC-BF, Zakaria Gnégné. Pour sa part, elle a salué l’initiative et espère qu’elle sera pérenne afin que d’autres gestionnaires de salles de spectacles et de cinéma puissent en profiter. « Il en va de la protection et la sécurité du public » a-t-elle conclu.
Rappelons que chaque participant a vu sa participation à la formation sanctionnée d’une attestation.

Thierry AGBODJAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *