Sous l’emprise du «Qui m’en pousse» : il abat froidement son père avec une pioche

Un nommé Pagandamba Tankoano a froidement abattu son propre père le 15 janvier 2018 avec une pioche. La scène s’est déroulée à Tantankilé dans la commune de Namounou.

Selon les informations provenant de ses voisins, le jeune homme en question âgé de 35 ans environ, a pour habitude de prendre le «qui m’en pousse» qui n’est autre que de l’alcool frelatée, les comprimés dangereux et la drogue.

AIB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *