Affaire Norbert Zongo : l’audience de demande d’extradition de François Compaoré reportée au 28 mars prochain

L’audience concernant la demande d’extradition de François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré, initialement prévue pour le 7 mars prochain, a été reportée au 28 mars 2018, renseigne un communiqué du ministère burkinabè en charge de la justice.

 

Selon le communiqué en date du 14 février et parvenu à APA jeudi, le report de la date a été notifié par une correspondance en date du vendredi 9 février 2018, transmise aux avocats commis par l’État du Burkina Faso.

 

Et de préciser que par ladite correspondance, «le procureur général près la Cour d’appel de Paris informe que l’audience concernant monsieur Paul François Compaoré, prévue initialement le mercredi 7 mars 2018 est reportée au mercredi 28 mars 2018 à 14 heures».

 

«C’est au cours de cette audience que la chambre de contrôle de l’instruction de la Cour d’appel de Paris se prononcera sur la demande d’extradition formulée par le Burkina Faso et notifiée à monsieur Paul François Compaoré le 13 décembre 2017», note le communiqué signé de la Direction de la communication et de la presse (DCPM) du Ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique.

 

Inculpé dans l’enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, François Compaoré a été arrêté le 29 octobre 2017 à Paris suite au mandat d’arrêt international lancé par la justice burkinabè contre lui.

 

Il a été libéré quelques jours après et placé sous contrôle judiciaire strict à Paris.

ALK/of/APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *