Coupe « Béogo-néré » : Diopo remporte la 1ère édition

La finale de la 1ère édition de la coupe « Béogo-néré » placée sous le haut patronage du ministre des Infrastructures, Eric Bougouma a été disputée ce dimanche 5 mai 2019 à Kounda. Opposant Kouakin en orange à Diopo en bleu-blanc, la rencontre sera marquée par la victoire des bleus-blancs à l’issue de l’exercice fatidique des tirs au but.

A Kounda, les amoureux du ballon rond ont vécu un après-midi de folie ce dimanche 5 mai 2019. Ils ont en effet assisté à une finale de football qui a tenu toutes ses promesses. Il s’agit de la finale de la coupe « Béogo-néré » qui a opposé Kouakin en orange à Diopo en bleu-blanc. Pour cette 1ère édition, c’est Diopo qui a soulevé le trophée en plus d’une enveloppe de 50 milles francs CFA, un jeu de maillot et un ballon. Le malheureux finaliste Kouakin se console avec un trophée aussi mais plus petit que celui du victorieux, une enveloppe de 35 mille francs, un jeu de maillot et un ballon. A côté, les deux équipes ont reçu des enveloppes de bonnes volontés qui n’ont pas hésité à mettre la main à la poche. A travers ce geste, elles veulent saluer le beau jeu produit par les 22 acteurs, leur engagement sur le terrain et surtout le fair-play dont ils ont fait preuve tout au long de la rencontre. Parmi ces bonnes volontés, figure le patron de l’édition, le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma qui a offert à chacune des deux équipes une enveloppe de 50 milles francs CFA. Parlant de fair-play, il estime que la commune rurale de Saponé peut être fière de sa jeunesse. A l’en croire, à travers leur prestation, les joueurs ont montré un bel exemple d’initiative citoyenne pour le développement, un bel exemple de vivre ensemble, de fraternité.


Il faut rappeler que c’est à l’issue de l’exercice des tirs au but, que les deux équipes se sont départagées. A la fin de la rencontre au temps règlementaire, le score au tableau d’affichage était d’un but partout. Diopo mené 13 minutes seulement après le début de la rencontre, va revenir dans la partie à la seconde période sur un coup franc magnifiquement frappé par Benoit Tiemtoré. Les bleus-blancs malgré qu’ils étaient menés très-tôt, ont cru jusqu’à la fin et sans avouer vaincu, ils ont soulevé le trophée. C’est un état d’esprit que n’a pas manqué de souligner le parrain de l’édition, Sidiki Boubakar Ilboudo. Au-delà de cette hargne de gagne qu’a eu l’équipe vainqueur et qui doit servir d’exemple pour les compétiteurs d’après le parrain, il a appelé les uns et les autres à la cohésion sociale à l’unité à la paix. Il a donc salué l’initiative de Boukary Ouédraogo promoteur de la coupe « Beogo-néré » et pense qu’il faut la pérenniser. Pour sa part, il promet toujours accompagner le promoteur qui n’est autre que le second adjoint au maire de la commune de Saponé dans sa vision de réunir les fils et filles de ladite commune autour de la cohésion sociale à travers le sport. C’est avec joie que le concerné a accueilli cette main tendue par le parrain et promet se battre pour la cohésion de sa commune. Pour cette 1ère édition, qu’il juge satisfaisante, confie que l’objectif fixé en l’organisant est atteint et pense déjà à la seconde édition.

Thierry AGBODJAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *