Eclairage public : 5 principales voies de la ville de Ouagadougou bonifieront des lampadaires à basse consommation

Une convention avec la commune de Ouagadougou pour le lancement du projet « Eclairage public à basse consommation dans la ville de Ouagadougou » a été signée ce mardi 7 mars 2017 à Ouagadougou par le maire de la commune et l’ambassadeur de la Chine Taiwan. Ce projet vise à réduire la consommation d’électricité par les lampadaires publics.

La coopération Taiwan/ Ouagadougou ne cesse de grandir et ceux au profit de la population et le gouvernement burkinabè. En effet dans le cadre de la manifestation de l’intérêt qu’accordent les deux gouvernements à la mise en œuvre de projet innovants et durable dans le domaine  des énergies renouvelable, une convention a été signé en ce mardi pour le lancement du projet « Eclairage public à basse consommation dans la ville de Ouagadougou ».

« Nous nous réjouissons aujourd’hui de la signature de cette convention qui favorisera le déblocage de la subvention du gouvernement Taiwanais, à hauteur de cent mille (100 000) euros accordé à la commune de Ouagadougou, pour la mise en œuvre effective de ce projet d’éclairage public dans les plus bref délais », s’est réjoui l’ambassadeur de la Chine Taiwan, Shen Cheng-Hong  au cours de la cérémonie de signature de la convention.

Le projet consiste à remplacer les lampadaires munis d’ampoule à incandescence par les lampadaires munis de LED (ligt-Emitting Diode), car ils consomment moins de la moitié de l’énergie électrique que les premiers, a expliqué l’ambassadeur en ajoutant qu’ils émettent de la lumière plus vive et plus claire, ce qui répond ainsi en partie, aux attentes de la population en matière d’éclairage et de sécurité routière, surtout la nuit.

La durée de vie des nouvelles lampes qui seront installées est de 10 ans, a laisse voir les fiches techniques.

Le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouinde a dans son allocution remercié les partenaires financiers de ce projet en traduisant le remerciement de toute la population burkinabè en générale et celui des Ouagalais en particulier.

En rappel, l’ambassade de la république de la Chine Taiwan à travers le centre de promotion des échanges commerciaux et d’investissements avaient organisé une mission, nommée « mission Energie » à Taiwan du 8 au 13 Août 2016. Le but de cette mission était de permettre aux structures publiques et privées ainsi qu’aux promoteurs privés intervenant dans le domaine de l’énergie de prospecter le marché taiwanais et de nouer des contacts pour des partenariats futur.

Pour finir, l’ambassadeur de la chine Taiwan a réitéré la volonté de son gouvernement à poursuivre ses efforts dans le développement des énergies renouvelables au Burkina.

Kabson Kabore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *