«Le MPP est plus que jamais déterminé à remporter les élections de 2020» Ludovic Bationo

Toutes les structures du parti sont mobilisées pour accompagner le président Roch Marc Christian Kaboré à nouveau au palais de Kossyam pour les échéances électorales de 2020. Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) a fait une assemblée générale ce mercredi 26 septembre 2018 à Ouagadougou. Placée sous le thème: « pour le défense de l’intégrité du Burkina Faso, le MPP soutient nos forces de défense et de sécurité» plusieurs sujets étaient au menu des échanges des militants du parti au pouvoir.

Le Plan National de Développement Économique et Social (PNDES), la situation sécuritaire du pays, la marche meeting des forces vives de la nation et la politisation de l’administration publique étaient entre autres sujets qui ont suscité l’intervention des responsables du parti.

Le PNDES à des acquis indéniables selon la majorité présidentielle.

Selon Lacina Ouatara, premier adjoint au secrétaire exécutif national du MPP, le PNDES se déroule bien à comporte des acquis certains. Il va sans dire que ces acquis ne sont pas connut par la plupart des burkinabè c’ est pourquoi dit- il, les secteurs structurés du parti vont travailler les jours à venir pour informer le peuple burkinabè des innombrables acquis du plan présidentiel. Selon Ludovic Bationo secrétaire national chargé des secteurs structurés, la liste des écoles, des routes, des hôpitaux…issus du PNDES est longue. Il reste au parti à communiquer pour informer les populations.

Sur la situation sécuritaire du pays

Le MPP est engagé aux côtés des forces de défense et de sécurité pour vaincre le phénomène du terrorisme. A en croire Éric Tiemtoré la sécurité est un défi qui sera relevé aussi bien que les défis déjà relevés par le parti. Ludovic Bationo mets en garde ceux qui voudraient utiliser le «terrorisme pour en faire des devidendes politique». La question sécuritaire dit- il est une affaire de tous c’ est pourquoi le MPP est déterminer à impliquer tous les burkinabè dans ce combat.

Sur la marche des forces vives de la nation

Le MPP se défend d’entreprendre des démarches pour empêcher l’opposition d’organiser une marche. Il reste pour le parti que le faux débat « issus du code électoral» est un aveu d’échec de l’opposition voyant que face aux acquis du PNDES elle n’a aucune chance de remporter les élections de 2020. Ludovic Bationo dit pour ce faire soutenir les propos du premier ministre lors de la rentrée politique du parti qui s’est tenue à Ouagadougou le samedi 22 septembre 2018 au cours il affirmait que l’opposition restera dans l’opposition pendant 50 ans.

Sur la politisation de l’administration politique

Le MPP affirme que les militants de l’opposition sont truffés dans l’Administration aussi. Pour Lacina Ouattara ce n’est pas le MPP qui amène ses militants, c’est leurs diplômes qui les y a conduit. Aussi, il dit que c’est le travail du président Roch qui convainc les adhésions à leur parti. Le parti dit par ailleurs être plus que jamais déterminé à remporter les élections de 2020 car, au regard des acquis obtenues en si peu de temps continue de séduire les burkinabè qui chaque jour adhèrent au parti. Le MPP est un parti fort et compte faire du Burkina un havre de paix sans inégalités sociales.

Nourdine CONSEIBO

nconseibo@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *