Marche du 29 septembre: « La journée sera tranquillos» Rabi Yameogo/ PCO

A jour j-2 de la marche meeting des forces vives de la nation, les organisateurs rassurent les participants «Nous avons pris toutes les dispositions pour que l’événement se déroule dans la quiétude».

Le comité d’organisation de la marche meeting des forces vives de la nation a organisé une conférence de presse ce jeudi 27 septembre 2018 à Ouagadougou pour dérouler le programme de l’activité qui se tiendra le 29 septembre prochain. A l’issus de cette rencontre, trois points ont été soulevé par le comité. Le premier porte sur un ensemble de consignes pour les manifestants, le second sur les revendications qui ont poussés à la marche et le dernier était la collecte de fond pour soutenir les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Les consignes de la marche

Le rassemblement aura lieu à 7h00 à la place de la révolution a dit le président du comité d’organisation Rabi Yameogo. Aussi, l’itinéraire autorisé par la mairie de Ouagadougou partira de la place de la révolution en passant par les avenues Gamal Abdel Nasser et Kwamé N’ Krumah et la Maison du Peuple pour se terminer à la Place de la Révolution. La marche débutera à 8h00.

Les revendications qui justifient la marche

Ce sont la dégradation de la situation sécuritaire caractérisée par les innombrables pertes en vies humaines, le code électoral, la cabale économique et surtout la corruption grandissante à travers les marchés gré à gré PPP et l’incapacité des dirigeants à apporter des solutions aux problèmes du Burkina Faso qui justifient cette marche du 29 septembre.

Une collecte de fonds pour soutenir les FDS

Le Comité d’ Organisation a par ailleurs institué une collecte de fonds en vue de participer activement à la lutte contre le terrorisme. L’opération se déroulera le 28 septembre dans les sièges des partis politiques et le 29 pendant la marche. Le CO à également donné deux numéro de téléphone pour les transferts d’argent. Ce sont : +226 74 60 92 94 +226 52 88 30 35 Cette collecte à en croire Rabi Yameogo est une initiative de l’UPC contre «Ceux qui sont malades des idées des autres» et contre ceux qui selon le CPO sont « borné d’esprit et incapable de voir la portée des grandes initiatives». Il dit par ailleurs se réjouir que l’Assemblée Nationale ait soutenue cette idée en contribuant à hauteur de 127 millions de FCFA.

La marche sera « tranquillos» à en croire Rabi Yameogo. Toutes les dispositions seront prises pour garantir la sécurité des manifestants si ceux-ci respectent les consignes de sécurité. Il a tenu aussi à rassurer les participants et les invitent à sortir massivement pour la réussite de l’événement.

Nourdine CONSEIBO

nconseibo@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *