Musique : “j’estime qu’il faut respecter les vertus de la musique” Sadjio Kodda

Nous avons fait la rencontre ce 24 mars à Ouagadougou de l’artiste musicien Sadjio Kodda. Précédemment appelé Maïky Doul, c’est Sadjio Kodda qu’il se fait appeler désormais préférant ainsi reprendre son surnom d’enfance que lui donna sa mère. L’artiste nous a parlé de sa carrière et de ses projets. Pour lui, “les vertus de la musique” ne sont pas à négliger dans cet art.

LCDD: Comment appelez-vous votre style de musique?
S.K: Je fais du “latino-poulaar” qui est une musique traditionnelle peuhl, une musique sahélienne car elle s’inspire de tous les styles musicaux des populations du sahel.
LCDD: Combien d’albums avez-vous?
S.K:Je suis à mon tout premier album qui est sorti le 27 décembre passé. C’est un album de 10 titres intitulé la “voix lactée”.
LCDD: Parler nous du titre de l’album, pourquoi avoir choisit la “voix lactée” comme titre?

S.K: Le titre, c’est en référence au lait, en référence à tous les us et coutumes des populations du sahel. Puisque je fais une musique d’inspiration sahélienne. Il renvoie également par l’homonymie à la galaxie qui représente l’ascension et l’élévation. C’est donc une double référence, au lait d’abord et à la galaxie ensuite. En gros, tout ce qui entoure la terre, les réalités humaines.
LCDD: Quelles sont les thèmes que vous abordez dans vos chansons ?
S.K: Je traite des thèmes de la société, de notre vécu quotidien car, j’estime qu’il faut respecter les vertus de la musique qui sont thérapeutiques, consolatrices,… Il faut chanter pour rendre les gens heureux dans la durée. Je chante les réalités de la vie et j’essaie de rendre heureux ceux qui aiment et qui écoutent ma musique. Tout ce qui est de l’homme, tout ce qui est de la réalité humaine, le vécu quotidien…se retrouvent dans les thèmes que j’aborde.
LCDD: Comment se porte l’album “voix lactée”?
S.K: L’album se porte très bien. Le contexte sécuritaire actuel ralentit l’évolution du show biz burkinabè, mais en gros ça va. Nous avons entamé une tournée nationale et sous régionale, dans un passé récent, on était à Bamako. Niamey et Dakar seront pour bientôt. Les mélomanes ont bien accueilli l’album, les choses avancent et on rend grâce au tout puissant. Un titre (lobbo) de l’album est nominé au prix de la meilleure chanson d’inspiration traditionnelle au Kundé cette année.
Je disais tantôt que nous avons entamé une tournée nationale et dès ce 30 mars 2019 à partir de 19h, nous donnerons avec d’autres artistes burkinabè un concert live au SIAO. Après, cela,nous seront à Bobo Dioulasso. Nous serons au SIAO avec des artistes comme Zougna Zaguemda, Elji, Wedra, Amsa Barry, Kaltchimo, Wettian Dembelé,…
LCDD: Quel est votre dernier mot?

S.K: Mon dernier mot, c’est d’inviter les gens à sortir massivement au SIAO le samedi 30 mars prochain à partir de 19h pour nous accompagner, nous soutenir et nous encourager. Quelques chansons de mon prochain album y seront jouer en live. J’invite donc tout le monde à être présent.

Ahmed CISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *