Pris en flagrant délit pour détention de drogue, il écope de 12 mois d’emprisonnement

Au cours d’une opération de patrouille effectuée le 02 janvier 2018 par la Brigade anti criminalité de Ouagadougou, un individu est appréhendé en possession d’une importante quantité de drogue. Le 16 janvier dernier, il comparait devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou et écope d’une peine d’emprisonnement pour détention et consommation de stupéfiants.

 

Selon les faits relatés devant le juge, le prévenu soutient que c’est suite au décès de sa mère qu’il a commencé la consommation de drogue pour, dit-il oublier ses soucis. « C’était un moyen pour moi de surmonter ces évènements douloureux », soutient-il. D.A. reconnait les faits qui lui sont reprochés et implore la clémence des juges et que toutefois  s’il venait à être relaxé, il n’allait plus s’adonner à la consommation de drogue.

Dans ses réquisitions, le procureur après avoir relaté les circonstances de l’affaire a requis une peine d’emprisonnement de 12 mois avec sursis.

 

Les difficultés de la vie conduisent aujourd’hui bon nombre de jeunes à s’adonner à la consommation de stupéfiants avec tout son lot de conséquences. Le phénomène est de plus inquiétant qu’il embrigade l’avenir de ces jeunes qui, ne savent que faire. Une sensibilisation s’avère nécessaire aussi bien de la part des gouvernants que des parents qui sont les premiers garants de la réussite ou de l’échec de ces bras valides.

 

                                                                                                               Ousséni Kouanda

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *